EMAILS: FONT-ILS BONNE IMPRESSION?

Emails : Les 4 erreurs à éviter et les 4 règles à suivre

Compte tenu de l’avalanche de courrier électronique (emails) que nous recevons chaque année – 121 messages par jour, en moyenne – il n’est pas étonnant que nous soyons devenus quelque peu désensibilisés à leur impact sur notre marque professionnelle.

Emails confus? Résistez à l’effet d’empressement

Nous passons des heures à polir nos profils de LinkedIn et à réviser nos curriculum vitae, mais nous avons hâte d’envoyer un courrier inintelligible simplement parce que nous sommes pressés.

Écrire “Envoyé depuis mon appareil, svp ignore les fautes de frappe” n’est pas une raison valable pour justifier votre communication de mauvaise qualité.

Avez-vous déjà pensé à l’impression de marque que vous transmettez dans vos e-mails?

Vous devriez.

Depuis que nous avons intégré  les campagnes de courriels avec Leadfox, dans nos stratégies web voici les erreurs les plus fréquentes que nous avons observées chez nos clients.

Évitez ces 4 erreurs communes dans vos emails

Chaque courriel que vous envoyez affecte votre réputation professionnelle ou votre marque. Ne faites pas ces erreurs tout à fait communes dans votre communication:

1.     Email trop longs…

Vos emails sont trop longs pour que quelqu’un puisse les digérer.

Étant donné que la durée de l’attention des adultes est de seulement huit secondes, il est important de compter chaque moment. Venez-en au fait!

2.     Trop de personnes incluses dans vos envois…

Vous incluez beaucoup trop de personnes dans vos envois?

Vos habitudes de « Cc » incluent-elles des milliers de personnes dans votre boucle de distribution? Si oui, demandez-vous qui sont vraiment les personnes concernées par le message.
Dans de nombreuses organisations, la surutilisation de Cc reflète une culture politique dans laquelle les gens couvrent leurs arrières par une surinclusion.

N’oubliez pas que chaque message que vous envoyez contribue à la boîte de réception de tous, y compris la vôtre, surtout lorsque l’un de vos destinataires décide de répondre à tous.

 

3.     Email trop brefs ou carrément incomplets…

 

Bien qu’il y ait beaucoup à dire sur les bienfaits de la brièveté, il y a une grande différence entre être concis et être surconcis.

Est-ce que vous êtes en train d’écrire des idées spontanées au milieu d’une pensée sans considérer si le lecteur peut suivre le fil?

Est-ce que vous vous retrouvez avec un grand nombre de questions à clarifier dans les réponses à vos mails? Si c’est le cas, c’est un indice que vos emails ont besoin de plus de composition, de texte et de contexte.

4.     Des emails cryptés… OUF !!!!

 

Ça ne devrait pas prendre un « cryptologue » pour trouver le message caché dans votre courrier électronique. Assurez-vous que vos lecteurs comprennent votre demande et pourquoi ils devraient vous répondre.

Malgré notre relation compulsive le e-mail, répondre au courrier électronique n’est pas un devoir sacré. Si vous voulez que vos lecteurs digèrent votre message, et qu’ils agissent, faites-leur savoir.

Rédaction d’e-mail : La leçon de Mark Twain!

En ce qui concerne la rédaction de courrier électronique, je pense que nous pourrions tous prendre exemple sur le style d’écriture de Mark Twain: il a développé une voix unique, mémorable et facile à comprendre.
Comme il le dit si bien, «N’importe qui peut avoir des idées – la difficulté est de les exprimer sans gaspiller une feuille de papier sur une idée qui devrait être réduite à un paragraphe brillant.»

Prenez le temps d’écrire vos messages et vos résultats s’amélioreront assurément. Sacrifiez la quantité pour la qualité. Tous les courriels ne méritent pas votre attention.

 

KLIK-mark-twain-citation

La prochaine fois que vous écrivez un courrier électronique, suivez  ces 4 règles:

  • Utilisez une ligne d’objet intuitive qui indique clairement le but de votre message. En bonus si vous incluez une en-tête, par exemple, [ACTION] ou [INFORMATION], cela aidera le lecteur à comprendre la réponse que vous attendez de sa part.
  • Faites une demande claire au début de votre courriel au cas où votre lecteur ne fasse que survoler votre mail. Vous augmenterez ainsi les chances que les gens comprennent l’essence de votre message.
  • Mettez en gras les noms de ceux qui sont concernés par une tâche ou ceux à qui vous posez une question dans le corps du courrier électronique afin d’augmenter vos chances d’avoir l’attention désirée.
  • Prenez le temps d’être sympa. Cela aidera votre auditoire à comprendre vraiment ce que vous vouliez dire.

La prochaine fois que vous êtes dans votre compte de messagerie, regardez de plus près votre dossier envoyé. Tout ce que vous devez savoir sur votre marque de courrier électronique est inclus dans ce dossier.

Si vous n’aimez pas ce que vous voyez, demain est un autre jour.

Il y a toujours une 2e chance d’améliorer votre e-réputation.

Si vous avez des questions sur les campagnes courriels ou que vous aimeriez essayer Leadfox, profitez de l’Essai Gratuit:

 

 

Article inspiré, traduit et adapté du Harvard business review : https://hbr.org/2017/02/how-to-make-sure-your-emails-give-the-right-impression par Jean-Simon Labrosse

Comments are closed.